Les séances de médiation

Les séances de médiation par l’animal suivent un rythme précis quel que soit leurs types.

Il repose sur la Gestalt-thérapie « où chaque attitude positive, réceptive et engagée nous permet d’avancer, de progresser vers notre destin. » Fritz Perls.

Les séances sont adaptées aux capacités des bénéficiaires, à leurs besoins, à leurs dispositions affectives. Nous favorisons l’autonomie et le choix des participants.

Les différentes prestations proposées par l’association

Séance

Découverte

L’objectif est, comme son nom l’indique, de faire découvrir la médiation par l’animal aux bénéficiaires. Le but principal est d’apporter un moment d’apaisement et de bien-être. Les activités vont être accès sur la motricité, le sensoriel, la mémoire et bien sûr, l’éveil. Elles permettent d’évaluer l’implication et le volontariat des personnes, les bénéfices éventuels de séances régulières. Elles permettent enfin de constituer des groupes homogènes en vue de séances d’animation ou à visée thérapeutique.

Séance

Animation

Au travers de ce moment de bien-être et d’apaisement nous allons travailler en groupe la mémoire, la motricité, la communication, l’affectif . Un bilan oral sur le déroulement de la séance est fait en fin de prestation.
La fréquence des séances est variable, les objectifs sont définis pour le groupe

Séance

Visée thérapeutique ou éducative

Elles s’adressent à des petits groupes ou en individuel. Elles ont des objectifs précis et définis en étroite collaboration avec le personnel de l’établissement ou la famille. Elles sont évaluées et réajustées à chaque séance. Elles permettent de travailler dans différents domaines :

  • moteur
  • sensoriel
  • communication
  • psychosocial
  • autonomie
  • affectif

La fréquence des séances est régulière. Elles s’installent sur du long terme.

À qui s’adresse la médiation par l’animal ?

Les personnes en situation de handicap

Le chien agit comme un « facilitateur relationnel ». En sa présence, la personne ne se sent pas jugée sur son aspect physique et son état psychologique. Le chien favorise alors l’entrée en relation et les interactions entre les résidents, avec les intervenants et le personnel. La présence animale encourage le rire, l’expression des émotions, diminue l’anxiété. Les personnes prennent confiance en eux, et découvrent leurs capacités et leurs compétences. Avec le chien, l’attention se fixe plus facilement, il réconforte et permet à la personne de « se poser » et de se concentrer sur une tâche.

La médiation animale peut alors

    • renforcer les apprentissages : vocabulaire, écriture, lecture, éveil à l’environnement…
    • aider la rééducation des gestes du quotidien : toucher, caresser, nourrir, lancer
    • favoriser la motricité globale et la motricité fine
    • stimuler les 5 sens et prendre conscience de son corps

Les enfants

Très tôt les animaux font partie intégrante de la vie des enfants : les peluches, les jeux, les contes…

La médiation par l’animal permet d’aider les enfants en cas de :

  • manque d’attention
  • difficultés de concentration
  • difficultés à respecter les règles
  • difficultés de coordination
  • difficultés motrices
  • instabilité émotionnelle

Le chien permet de :

  • favoriser l’estime de soi, le sens des responsabilités, l’autonomie
  • favoriser et renforcer les apprentissages (calcul, écriture)
  • favoriser la coopération
  • favorise le langage et l’expression orale.

Autisme et troubles envahissants du développement :

La médiation animale a déjà fait ses preuves auprès d’enfants autistes et des enfants TED, encourageant la communication et les apprentissages.

L’animal offre un environnement multisensoriel profitable aux personnes ayant un profond déficit de communication sociale.

Le chien incite la personne à faire, à communiquer, à développer une relation à l’autre, une certaine autonomie, un apprentissage du langage, à structurer son environnement.

Les objectifs principaux sont :

la diminution des séquences d’angoisse

  • l’amélioration des échanges et des liens sociaux
  • l’amélioration des capacités motrices
  • l’amélioration du langage
  • la diminution des troubles somatiques
  • l’amélioration des capacités cognitives

Les personnes âgées

L’animal permet de maintenir les personnes âgées en contact avec la réalité.

Le chien brise la solitude et s’avère être un excellent catalyseur de relation d’aide.

Grace à lui nous pouvons agir les plans moteur, psychomoteur, cognitif, sensoriel, social et affectif. Les objectifs sont de maintenir les acquis, de préserver l’autonomie et d’améliorer la qualité de vie.

La médiation par l’animal permet de :

    • améliorer les capacités d’attention
    • promouvoir l’estime de soi
    • stimuler la mémoire
    • stimuler la motricité
    • encourager la communication
    • favoriser les interactions avec les autres
    • résidents et le personnel

En soins palliatifs

Le chien apporte un apaisement, une diminution de l’anxiété. Il permet l’expression des émotions et des inquiétudes.

À domicile

Nous intervenons à domicile à la demande des familles ou des acteurs sociaux auprès des personnes en difficultés sociales, physiques, psychologiques.

La médiation par l’animal permet aux enfants, adultes et personnes âgées de bénéficier d’atelier personnalisé dans un cadre sécurisant qu’est leur domicile.

Nous travaillons en étroite collaboration avec les familles et les professionnels.